Le dossier Xavier Dupont de Ligonnès affole la Loire

0 Partages

L’affaire a fait grand bruit. C’était en 2011. Vous êtes nombreux à chercher les deux numéros de Society à Saint-Étienne et ailleurs dans la Loire. Deux numéros sur l’affaire Dupont de Ligonnès. Deux magazines souvent aux abonnés absents dans les kiosques. On vous explique la folie qui se déroule en ce moment et ou des enchères dans notre région qui tournent parfois au délire.

Le magazine « Society » a lancé deux numéros exceptionnels sur l’une des affaires criminelles qui a marqué la France entière avec une frénésie judiciaire et médiatique jamais connue après l’affaire du petit Gregory. L’affaire Xavier Dupont de Ligonnès. Un roman d’été qui, malheureusement, n’est pas sorti de la tête d’une romancière à succès. Ici l’histoire est bien vraie et sordide.

Les deux numéros spéciaux du magazine n’auront pas été imprimés en nombre suffisant. Vous êtes de nombreux Ligériens sur Facebook à chercher les deux trésors de lecture estivale.

Sur le boncoin.fr, une personne habitant Saint-Galmier vend le premier numéro sur Xavier Dupont de Ligonnès, 35 euros. Le numéro rare était vendu en kiosque en juillet à Saint-Étienne à 3 euros 90. Cette affaire suscite de très grands intérêts pour les lecteurs.

Une folie qui monte à 500 euros le numéro sur une annonce dans le Bon Coin.

Depuis sa parution, a également fleuri sur Twitter le mot-clé #jecherchesociety, où les internautes documentent les ruptures de stock en kiosques ou au contraire les points de vente où le magazine est disponible. Mentionnant « un engouement proche de la folie », le patron de SoPress Franck Annese a posté son numéro de téléphone de portable sur Twitter avec le message : « à tous les diffuseurs appelez-moi ou envoyez-moi des SMS pour me dire combien vous voulez recevoir de numéros de Society. On réimprime et on livre les points de vente ». Pourtant dans la Loire, on cherche partout le magazine. Certains d’entre vous ont peut-être eu la chance de le trouver à Roanne, Sainté, Firminy ou ailleurs.

Chez Society, on a pris les choses au sérieux. Le Patron de Society vient de poster un nouveau tweet qui dit : « 499 euros ?!!?! On a réimprimé le 2 et on réimprime en quantités énormes le 1. Ne vous laissez pas avoir, de mercredi à mardi prochain on va arroser tous les marchands de presse avec @SocietyOfficiel ! À 3,90. Pas à 500 balles… déconnez pas“. #jecherchesociety

© Photo Society

Les autres infos