Situation de l’épidémie COVID dans la Loire

Ce ven­dre­di a été publié le nou­veau rap­port de Santé Publique France concer­nant l’épidémie de Covid-19 dans la Loire et en région Auvergne Rhône Alpes. 

Pour l’Auvergne-Rhône-Alpes, SPF pré­cise « le nombre de cas d’infection par SARS-CoV‑2 diag­nos­ti­qués en semaine 35 (24 au 31 août) et le taux d’incidence avaient encore pro­gres­sé de plus de 40% par rap­port à la semaine précédente. 

21 nou­veaux clus­ters ont été iden­ti­fiés, dont 2 dans la Loire

L’augmentation du nombre de per­sonnes tes­tées (+21%) était tou­jours infé­rieure à celle du nombre de cas diag­nos­ti­qués, tra­dui­sant une cir­cu­la­tion tou­jours plus intense du SARS-CoV‑2 dans la région. » 21 nou­veaux clus­ters ont été iden­ti­fiés, dont 2 dans la Loire. Les per­sonnes les plus tou­chés ont entre 20 et 30 ans et 36% sont asymptomatiques. 

Concernant la Loire plus par­ti­cu­liè­re­ment, le taux d’incidence, c’est-à-dire le nombre de cas pour 100 000 per­sonnes était de 41,3, soit une aug­men­ta­tion de 128% par rap­port à la semaine pré­cé­dente. Ce qui fait 316 cas pour la Loire. Les per­sonnes hos­pi­ta­li­sées sont au nombre de 9 dans la Loire. Enfin que ce soit dans la Loire ou dans la région, aucun excès de mor­ta­li­té est à noter.

Les autres infos
Les autres infos