Etudiants : les ini­tia­tives locales à reprendre à Saint-Etienne

Les uni­ver­si­tés fer­mées, le malaise étu­diant gagnant mal­heu­reu­se­ment de l’am­pleur, des ini­tia­tives pri­vées ou publiques ont été prises dans les 4 coins de la France pour ten­ter d’a­mé­lio­rer la situa­tion des étudiants.

1 — A Lille, le rem­bour­se­ment des trans­ports des étudiants

Si le délé­ga­taire des trans­ports publics avait refu­sé, fina­le­ment la métro­pole pren­dra en charge le rem­bour­se­ment des abon­ne­ments étu­diants pour ceux dont les cours ont lieu à dis­tance, notam­ment les abon­ne­ments cou­rant sur l’an­née scolaire.

2 — A Lyon, des dons de sacs de course pour les étudiants

Marion Dolisy Galzy, maman de deux étu­diants, a lan­cé cette ini­tia­tive. Le sys­tème repose sur un sys­tème parrains/filleuls sur la base d’une ins­crip­tion. Chacun peut aider un étu­diant dans le besoin sur le ter­ri­toire de la Métropole de Lyon.

3- Casino, 10% sur les pro­duits Casino

Jusqu’au 30 juin 2021, par le biais de l’ap­pli­ca­tion Casino Max, une réduc­tion de 10% sera octroyée aux étu­diants. Aussi, les clients pour­ront ache­ter des bons en caisse pour finan­cer des paniers repas. Picard avait déjà pro­po­sé aux clients d’ar­ron­dir leur fac­ture ou un maga­sin Super U à Lyon.

4- Des repas gra­tuits, Niort, Reims, Bordeaux, Mantes-la-Jolie

Plusieurs res­tau­ra­teurs pro­posent des repas gra­tuits ou à faibles coûts pour les étu­diants… Peut-être aus­si un coup de pub, mais aus­si un coup de pouce pour chan­ger des repas CROUS à 1 €.

Les autres infos