Évènement : week-end Hollywood à Saint-Etienne

C’est un évé­ne­ment inédit à Saint-Étienne qui sur­git avec cette deuxième vague de sor­ties post-confi­ne­ment. La rétros­pec­tive “Forbidden Hollywood” regroupe dix pépites du ciné­ma hol­ly­woo­dien sor­ties entre 1931 et 1933 pour notre plus grand plaisir ! 

Et c’est Le Méliès Saint-François qui met cette col­lec­tion à l’honneur à Saint-Étienne. À vivre ce week-end. Profitez du ciné­ma sans modération.

Hollywood centre du vice

Warner Bros. France sort pour la pre­mière fois en salles dix longs-métrages. L’occasion de décou­vrir des tré­sors en noir et blanc de la fil­mo­gra­phie hol­ly­woo­dienne qui était beau­coup plus pro­vo­ca­trice qu’au­jourd’­hui. Hollywood rimait avec “machine à rêves”, mais c’é­tait éga­le­ment un lieu où sévis­saient des crimes en tout genre à la ville comme à l’écran. 

20 euros pour la jour­née ciné, et 12 euros pour 2 jours à cro­quer les films

C’est une excel­lente occa­sion de revoir les débuts d’acteurs de renom comme John Wayne, Humphrey Bogart, Clark Gable, James Cagney, Jean Harlow, Barbara Stanwyck ou encore Joan Blondell.

Ces films n’ont pour la plu­part jamais été dif­fu­sés en France. Choquants et pro­vo­cants selon les codes de l’époque, ils ont subi la cen­sure à par­tir de 1934 et sont res­tés pen­dant long­temps inter­dits. Ce sont pour­tant des chefs‑d’oeuvre, réso­lu­ment modernes, aux genres ciné­ma­to­gra­phiques très divers et réa­li­sés par de grands noms du cinéma.

La cen­sure au Etats-Unis

Vivez l’âge d’or du ciné­ma amé­ri­cain ce week-end à Saint-Étienne

À voir ce same­di 4  et dimanche 5 juillet au Méliès Saint-François : Female de Michael Curtiz, Baby Face de Alfred E. Green, Employees’ Entrance de Roy del Ruth, Red-Headed Woman the Jack Conway, Jewel Robbery de William Dieterle, l’Ange Blanc de Wiliam A. Wellman, The Mind Reader de Roy Del Ruth, La Belle de Saïgon de Victor Fleming, Ames Libre de Clarence Brownet  Bonde Crazy de Joan Blondell.

Les autres infos