Firminy : vio­lence sur une femme enceinte

L’affaire s’est dérou­lée le 8 mai. La police a été aler­tée par une femme en panique. Elle est enceinte et son com­pa­gnon est hors de lui, la frap­pant et l’insultant. Ce n’est pas la pre­mière fois que les forces de l’ordre inter­viennent à cette adresse. Mais là, s’en est trop. Il est emme­né pour une garde à vue. Sa femme se voit pres­crire quatre jours d’ ITT. Ce lun­di, il est pré­sen­té en garde à vue.

Cet habi­tant de Firminy est devant le juge. Il doit répondre de vio­lences aggra­vées sur sa com­pagne enceinte. Son avo­cate décide une exper­tise psy­chia­trique. Pour elle, l’homme n’a pas toutes les capa­ci­tés men­tales pour être jugé. L’audience vient d’être ren­voyée au 5 juillet. Cet homme de 31 ans est pour l’heure mis en exa­men. Pour le moment en pri­son, il sor­ti­ra, le temps de répondre aus­si de faits simi­laires com­mis en février dernier.

Les autres infos