Forte mobilisation des gilets jaunes dans la Loire

Dès 7h ce matin, de nombreuses personnes se sont mobilisées sur l’ensemble du département de la Loire

Plus de 500 personnes étaient ce matin sur le parking de Géant Monthieu pour un rendez-vous matinal. A Andrézieux-Bouthéon, de nombreux automobilistes sont partis du parking de Leclerc en direction de Saint-Etienne. Dès ce samedi matin, l’A72 a été bloqués. Sur la RN88 et l’A47, les gilets jaunes ont créé un barrage filtrant.

Grosse mobilisation sur Roanne, des barrages de gilets jaunes se sont mis en place dans le Roannais. Idem pour Saint-Chamond où le rond-point de Lattre de Tassigny à été longuement bloqué.

Les gilets jaunes dans la Loire

Le député Julien Borowczyk (LREM) est venu à la rencontre du mouvement au péage de Montrond-les-Bains ce matin. Sur la RN88, nous avons rencontré Elodie, 32 ans, « Ras-le-bol de voir les prix du diesel grimper en flèche. On vient d’ouvrir une boutique de produits locaux à Saint-Etienne et on veut proposer de la livraison à l’avenir. Avant même d’avoir commencé, on est déficitaire. Avec le diesel qui augmente, à 2 euros le litre bientôt, ça devient compliqué. Moi je vais tous les week-end chercher mon fils à Lyon, qui fait ses études là-bas. C’est des dizaines de Km aller-retour ».

Pour Cédric, « il faut que ça continue plusieurs jours cette mobilisation ». Que se soit dans l’Odaine, le Roannais ou dans la région stéphanoise, il n’y a pas eu de problèmes majeurs avec les forces de l’ordre. Eric qui était ce matin sur l’A72 :  « l’écologie, je n’ai pas les moyens ». Des groupes scandent « Macron démission ». Ambre qui habite Roanne explique qu’elle n’a plus les moyens de faire de longs trajets. « Avec mon époux, nous ne vivons plus, nous survivons. On n’en peut plus des taxes. On aimerait bien partir quelques jours en vacances ». Ils étaient très nombreux ce samedi dans la Loire à critiquer les choix du gouvernement Macron.



Vous aimerez lire aussi