Gaël Perdriau lance son plan de sou­tien aux commerçants

Ce jeu­di 13 décembre, Gaël Perdriau, le Maire de Saint-Etienne a annon­cé des mesures excep­tion­nelles pour sou­te­nir les com­mer­çants de Saint-Etienne suite aux dégra­da­tions qu’a subies le centre-ville en paral­lèle des mani­fes­ta­tions des gilets jaunes.

Les com­mer­çants de Saint-Etienne ont fait grise mine après les nom­breuses casses et nom­breux actes de van­da­lisme par des indi­vi­dus qui n’avaient rien à voir avec les gilets jaunes. Afin de venir en aide aux com­mer­çants, la ville a déci­dé de prendre plu­sieurs mesures. 

Les par­kings sou­ter­rains, les sta­tion­ne­ments en sur­face et les trans­ports en com­mun seront gra­tuits les mer­cre­di, same­di et dimanche jusqu’à la fin de l’année. Des exo­né­ra­tions finan­cières sont pré­vues pour le droit aux ter­rasses pour les bars et res­tau­rants. Les com­mer­çants du mar­ché de Noël béné­fi­cie­ront aus­si d’une exo­né­ra­tion de 50% de droits de place.

Lors de la pro­chaine bra­de­rie 2019, les com­mer­çants par­ti­ci­pants béné­fi­cie­ront d’une dimi­nu­tion des coûts de loca­tion de leurs empla­ce­ments. Le Maire de Saint-Etienne a sou­hai­té mettre en place ces mesures afin de redy­na­mi­ser le centre-ville de Saint-Etienne à l’approche des fêtes de fin d’année. Ce plan repré­sente un inves­tis­se­ment de près de 300 000 euros. Cette somme va aider le com­merce du centre-ville de Saint-Etienne dure­ment frap­pé par les der­niers évé­ne­ments mal­heu­reux de ces der­nières semaines.

Gaël Perdriau a sou­hai­té éga­le­ment orga­ni­ser une com­mis­sion d’accompagnement des entre­prises vic­times. Elle se réuni­ra pro­chai­ne­ment afin de répondre aux inter­ro­ga­tions des acteurs de la vie éco­no­mique sté­pha­noise. Cette com­mis­sion sera com­po­sée du Préfet de la Loire, de la direc­tion dépar­te­men­tale des Finances Publiques, de la Chambre de Commerce et d’Industrie, de la Banque de France, de l’ordre des experts comp­tables, de socié­tés d’assurances, de banques, des repré­sen­tants de la Banque Publique d’Investissement et de la caisse des dépôts et consi­gna­tions, mais aus­si du pré­sident du tri­bu­nal de com­merce et des membres du bureau de l’association des com­mer­çants de Sainté Shoping.



Les autres infos