Gaël Perdriau soutient les tests Biospeedia

Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole a rappelé ce jour à l’agence régionale de santé (ARS), dans le cadre de l’expérimentation qui va être menée mi-janvier à Saint-Etienne, afin de préparer au mieux la phase de déconfinement, tout l’intérêt de s’appuyer sur les tests Biospeedia, récemment agréés par le ministère de la Santé.

En effet, ces tests ont été conçus en Auvergne Rhône-Alpes, avec le concours notamment des équipes de chercheurs du CHU de Saint-Etienne. Ils présentent des caractéristiques scientifiques particulièrement intéressantes leur permettant d’afficher un très haut niveau de fiabilité semblant dépasser nettement ceux d’autres concurrents étrangers, se plaît à rappeler Gaël Perdriau. 

Il poursuit : A l’heure où la France recherche la meilleure façon de relever le défi d’une relance économique d’un nouveau genre, notamment en développant des entreprises nationales capables d’être compétitives sur le plan international, la société Biospeedia pourrait assumer , dons son domaine, son rôle de leader. (…) Une opportunité existe pour mettre en avant la qualité de notre recherche médicale au niveau national et régional, avec les tests Biospeedia désormais reconnus par l’Agence nationale de sécurité des médicaments (…) ».

Gaël Perdriau est également intervenu pour que ces tests disposent d’un référencement national dans le cadre de la convention « innovation » signée entre Saint-Etienne Métropole et l’UGAP (Union des groupements d’achats publics) permettant notamment aux startups de la Métropole stéphanoise, d’accéder plus facilement à la commande publique. 

Les autres infos
Les autres infos