Go Vert, plus fort que les taxis

La jeune start up est en train de prendre le mar­ché des VTC dans la Loire.

Uber n’a tou­jours pas enva­hi la métro­pole sté­pha­noise et c’est très bien pour les 3 jeunes diri­geants Stéphanois qui ont mon­té la toute jeune socié­té Go Vert. Toujours un œil sur le télé­phone pen­dant l’interview, ils ne veulent rater aucune com­mande « On vient d’avoir quelqu’un qui nous a deman­dé un voyage à Mulhouse en par­tance de Saint-Etienne, ce genre de course est rare mais ça arrive ».

La plu­part des tra­jets se déroulent à Saint-Etienne et dans la Loire « Le 31 décembre on n’a pas arrê­té ». Apparemment les sté­pha­nois ont adop­té l’application qui per­met de réser­ver son chauf­feur « On a vu notre appli­ca­tion télé­char­gée en masse ces der­nières semaines ».

Chez Go Vert, les chauf­feurs doivent avoir une pré­sen­ta­tion par­faite « Ils doivent être bien habillés, en tenue de tra­vail, rigou­reux et cour­tois ». Ils sont une ving­taine, dis­po­nibles 24h/24. Des voi­tures de luxe fran­çaises et alle­mandes. Les chauf­feurs sont aux petits soins avec bon­bons et bou­teille d’eau à votre disposition.

La carte pro­fes­sion­nelle VTC est obli­ga­toire pour chaque conduc­teur. Cette carte est obli­ga­toire depuis le 1er jan­vier 2018 dans les villes de plus de 100 000 habitants.

C’est la chambre des métiers et de l’artisanat de Saint-Etienne qui orga­nise le concours. Si vous êtes inté­res­sé par le concours, vous pou­vez retrou­ver toutes les infor­ma­tions ici.

Au contraire de Uber, Go Vert paye tous ses impôts en France.

L’application Go Vert est tout ce qu’il y a de plus simple et elle est gra­tuite, nous expliquent les jeunes diri­geants « une fois ins­crit sur l’application, vous ren­trez le lieu de départ et d’arrivée, et on vous indique, avant la course et avant d’être fac­tu­ré, le nombre de km et le prix de la course. Cela évite d’avoir des sur­prises. Tout se déroule par géo­lo­ca­li­sa­tion ». On paye direc­te­ment au chauf­feur ou via l’application avec la carte ban­caire enre­gis­trée dans l’appli. L’appli fonc­tionne pour tous les dépla­ce­ments dans la Loire.

Go Vert prend 1,50 euro par km + 0,30 euro de la minute. La prise en charge de la course est de 9 euros. Par curio­si­té, faites le cal­cul pour la des­ti­na­tion de votre choix, vous pour­rez vous rendre compte que Go Vert est inté­res­sant pour toutes celles et ceux qui ne pre­naient pas le taxi à cause du tarif impor­tant. « On pense que cha­cun a sa place, on ne veut pas la mort des taxis mais on recon­naît que nos offres sont beau­coup plus intéressantes. »

Plus besoin de télé­pho­ner pour attendre son chauf­feur de longues minutes, nous avons tes­té go Vert pour aller de Saint-Etienne Centre Deux à Andrézieux-Bouthéon, le chauf­feur est arri­vé en 5 minutes et nous avons payé 37,30 euros pour faire 22km.

Si vous vous pré­sen­tez de la part de 42info.fr pour votre pro­chain dépla­ce­ment, Go Vert vous offri­ra 5 euros de réduc­tion sur votre fac­ture. Dans la com­mande via l’application indi­quez le code GV42.

Les autres infos