La Loire imperméable au Rassemblement National

Le Rassemblement National, parti de Marine Le Pen, avait beaucoup misé sur les élections régionales et départementales pour ancrer le parti dans les territoires. Mais dans la Loire, et même au niveau national, le RN n’a pas percé. Détails en chiffres.

Aux Régionales dans la Loire, moins de 13%

André Kotarac, tête de liste, a obtenu 12,9 % des voix dans la Loire. Dans la Région, le RN divise par 2 son score par rapport aux dernières élections de 2015, et divise par 3 son nombre d’électeurs. C’est dans le Cantal qu’il a obtenu le moins de voix (5,7%) et dans l’Ain, où il a obtenu 14,5% des voix. Sophie Robert, la tête de liste en 2015, en avait obtenu 25,03% dans notre département.

Aux Départementales dans la Loire, très lourde chute

En 2015, l’ensemble des listes RN avaient obtenu 28,92% des voix, contre… 3,70% pour 2021. Ne permettant pas au Rassemblement National d’obtenir des sièges au conseil départemental.

Une candidate du Rassemblement National à Saint-Etienne (Loire) aux élections régionales a été suspendue de participation à la campagne au début du mois de juin. Juliette Planche avait relayé des propos antisémites sur le réseau social Twitter, et des partages de publication de “Jeune Nation”, un mouvement à tendance pétainiste. Andréa Kotarac a été à l’origine de cette sanction dès la confirmation de l’information.

 

 

Les autres infos
Les autres infos