La majorité municipale de Saint-Etienne défend son bilan sur la sécurité

Le député Jean-Michel Mis a vivement critiqué l’équipe municipale.

Dans l’édition du Progrès de mardi, le député LREM Jean-Michel Mis déplorait que la ville de Saint-Etienne n’ait pas candidaté pour expérimenter la police de sécurité au quotidien. Il a rajouté que la sécurité d’une ville n’est pas que de la responsabilité de l’Elysée mais que la mairie de Saint-Etienne avait une grande part de responsabilité.

En réponse, l’équipe de la majorité municipale a fait le bilan de ces dernières années. Nora Berrouke, présidente déléguée de groupe, Claude Logier, adjoint à la sécurité et Charles Dallara, conseiller municipal, indiquent que la police municipale a été équipée d’armes à feu, que les caméras de vidéo protection sont passées de 83 à 268 et qu’un poste de police municipale a été ouvert en plein centre-ville. L’équipe de la majorité municipale s’en explique dans un article complet dans le Progrès de ce vendredi 26 janvier 2018.



Vous aimerez lire aussi