La réponse du gouvernement aux cinémas

Les exploitants demandent au gouvernement de laisser les séances ce terminer à 21 heures. La réponse du gouvernement est claire “C’est non”.

« Ce n’est pas dans les salles que circule le coronavirus »

Toute la journée de jeudi, les exploitants mais aussi les distributeurs et les producteurs ont plaidé leur cause auprès de l’exécutif. Pour eux, les cinémas ne sauraient être rendus responsables de la situation sanitaire. « Ce n’est pas dans les salles que circule le coronavirus, assure Jean Labadie, PDG de la société de distribution Le Pacte au journal Le Monde.

Pour les professionnels, obliger les gens à être rentrés chez eux à 21 heures condamne de facto toute possibilité de projeter des films en soirée. La durée moyenne d’une séance étant de 2 h 15, il ne serait pas possible de commencer une projection après 18 heures, affirment-ils. Une hérésie dans les grandes agglomérations, où les sorties de bureaux s’effectuent plutôt à 19 heures qu’à 18 heures.

 

Les autres infos
Les autres infos