La Talaudière: Une femme en garde à vue après avoir tué sa codétenue

La Talaudière Une femme suspectée d'avoir tué sa codétenue
0 Partages

Le corps sans vie d’une détenue a été découvert dans la nuit de lundi à mardi, à la prison de la Talaudière. Sa codétenue a été placée en garde à vue.

Une enquête a aussitôt été ouverte afin de connaitre les causes de la mort de cette femme âgée de 58 ans. La détenue âgée d’une trentaine d’année qui partageait la cellule de la défunte, a été placé en garde à vue.

Hier soir, le procureur de la République de Saint-Étienne, a fait un point sur l’affaire. “L’autopsie réalisée par les médecins experts de l’Institut médico-légal de Saint-Étienne établit que le décès a été causé par un syndrome asphyxique par strangulation

C’est dans le quartier des femmes de la prison de Saint-Etienne qu’a été retrouvée inanimée la quinquagénaire. C’est sa codétenue de 30 ans qui a donné l’alerte. « On a retrouvé des traces sur le cou de la victime. Il semble qu’elle ait été étranglée dans la nuit autour de 23h » raconte un proche du dossier. La victime avait été condamnée à 20 ans de prison pour l’assassinat de son père.

La garde à vue de la codétenue a donc été prolongée ce mardi soir.

Les autres infos