La vaccination : c’est parti dans la Loire

Depuis ce matin, les séniors de plus de 75 ans et ceux qui présentent des pathologies à risque peuvent se faire vacciner. Soit une population de 5 millions de personnes en France et près de 800 000 personnes à « haut risque ». Olivier Véran déclare que « plus d’un million de vaccinations vont être réalisées d’ici fin janvier ». Malgré des saturations sur les plateformes, 422 127 personnes  avaient reçu dimanche les premiers vaccins.

“Au rythme actuel de livraison, il faudra plus de 4 mois et demi pour vacciner les seules personnes de plus de 75 ans”, ont notamment raillé samedi les maires de Dijon et Besançon. 

Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement National, a dénoncé de son côté dimanche un gouvernement “incapable de vacciner ceux qui le souhaitent”. À partir du 25 janvier, une nouvelle production de vaccins va arriver en France.

Les autres infos
Les autres infos