L’Angleterre et les Pays-Bas recon­fi­nés, et nous ?

Un mau­vaise nou­velle du côté des Pays-Bas et de l’Angleterre. Voici ce qu’a annon­cé Boris Johnson : « C’est avec le cœur lourd que je dois vous dire que nous ne pou­vons pas lais­ser Noël se dérou­ler comme pré­vu », a annon­cé le Premier ministre.

Ca recon­fine encore

Une grande par­tie de la Grande-Bretagne va être recon­fi­née. Le Premier ministre bri­tan­nique Boris Johnson viens d’annoncer same­di 19 décembre le recon­fi­ne­ment de Londres et du sud-est de l’Angleterre dès dimanche, por­tant un coup dur aux retrou­vailles de Noël.

 

Une large majo­ri­té d’entre eux (61 %) n’ont pas l’in­ten­tion de se faire vacciner 

« Il semble que cette pro­pa­ga­tion est désor­mais ali­men­tée par une nou­velle variante du virus », qui se trans­met « bien plus faci­le­ment », « jusqu’à 70% de plus », a décla­ré le Premier ministre Boris Johnson lors d’une confé­rence de presse. « Rien n’indique qu’il est plus mor­tel ou qu’il cause une forme plus sévère de la mala­die » ajoute-t-il. Et en France, cette nou­velle souche du virus va-t-elle arri­ver ? Les Français vont-ils accep­ter de se faire vacciner ?

Des Français méfiants. Selon un son­dage exclu­sif Ifop-Fiducial pour CNEWS et Sud Radio, une large majo­ri­té d’entre eux (61 %) n’ont pas l’in­ten­tion de se faire vac­ci­ner contre le coro­na­vi­rus lorsque ce sera pos­sible. En France, risque-t-on  de mou­rir du vac­cin ou de la Covid-19 ? C’est la ques­tion que les Français se posent. Ont-ils rai­son ? Prend-t-on le risque de créer de nou­veaux clus­ters ? Des ques­tions jus­ti­fiées. On n’a pas de recul sur une méthode de pré­ven­tion. Mais il sera impor­tant de réflé­chir à l’a­ve­nir de cette mala­die.

Les autres infos