L’ASSE envi­sage de faire appel de la déci­sion de la LFP de pri­ver ses sup­por­ters de dépla­ce­ment à Lyon

Alors que la LFP a déci­dé de la fer­me­ture du sec­teur visi­teurs sup­po­sé accueillir les sup­por­ters des Verts à Lyon, l’ASSE «attend de rece­voir la noti­fi­ca­tion de cette sanc­tion pour en connaître les moti­va­tions et déci­der d’un éven­tuel appel».

Les sup­por­ters sté­pha­nois, qui n’ont plus assis­té à un der­by à Lyon depuis 2013, seront de nou­veau pri­vés de dépla­ce­ment au Parc OL le 23 novembre, la faute à l’at­ti­tude de cer­tains d’entre eux à Nîmes (1–1) le 26 octobre.Jean-Louis Gasset : «La Ligue a puni l’ASSE»

La com­mis­sion de dis­ci­pline de la Ligue de foot­ball pro­fes­sion­nel (LFP), qui leur reproche notam­ment d’a­voir uti­li­sé des engins pyro­tech­niques, a pro­non­cé la sanc­tion par révo­ca­tion d’un sursis.

«L’AS Saint-Étienne prend acte de la déci­sion de la com­mis­sion de dis­ci­pline de la Ligue de foot­ball pro­fes­sion­nel concer­nant la fer­me­ture du sec­teur visi­teurs lors du pro­chain match à l’ex­té­rieur de l’é­quipe pro­fes­sion­nelle, peut-on lire dans un com­mu­ni­qué des Verts. Le club attend de rece­voir la noti­fi­ca­tion de cette sanc­tion pour en connaître les moti­va­tions et déci­der d’un éven­tuel appel. L’ASSE dis­pose de sept jours à comp­ter de la noti­fi­ca­tion de la déci­sion pour faire appel.»



Les autres infos