L’ASSE va passer devant la DNCG

0 Partages

L’AS Saint-Etienne est dans l’obligation d’équilibrer ses comptes avant son passage devant la DNCG début juillet. Le compte à rebours est lancé.

Moins d’un mois. Voilà le temps qu’il reste à l’AS Saint-Etienne pour équilibrer ses comptes. Début juillet, les Verts passeront devant la Direction National de Contrôle et de Gestion, gendarme financier du football français. Un rendez-vous forcément redouté après cette crise liée à l’arrêt de la Ligue 1 en raison de la pandémie de Covid-19.

Dans le rouge, les Stéphanois doivent donc vendre des joueurs pour dégager des liquidités et assainir leurs lignes de comptes, explique France Bleu ce vendredi. Problème, seul le marché français est ouvert. Et si des offres sont arrivées, elles ne satisfont pas encore les exigences de la direction forézienne. 

Les Verts croisent les doigts

Selon nos informations, le FC Lorient a formulé une proposition pour Franck Honorat (23 ans). Le milieu offensif est également courtisé par beaucoup d’autres écuries en L1, de Brest à Nîmes en passant par Lorient, Brest et Metz. Les pensionnaires de Geoffroy Guichard espèrent en profiter pour faire monter les enchères. Idem dans le dossier Vagner (24 ans), prêté depuis plusieurs mois à Nancy, le Cap-Verdien étant annoncé un peu partout (Nancy, Troyes, Metz et Brest).

Deux autres cas, plus épineux ceux-là : Denis Bouanga (25 ans), courtisé par Rennes, et Wesley Fofana (19 ans), sollicité par Leipzig. L’ASSE n’est pas forcément vendeuse, mais les montants avancés pourraient bien changer la donne, vu l’urgence de la situation. La course contre la montre est lancée.

Les autres infos