L’avenir de Gaël Perdriau dans la présidentielle

En janvier, Gaël Perdriaux avait déclaré « Je réfléchis et je souhaite prendre ma part » en parlant des élections présidentielles. Une phrase qui n’avait pas manqué de faire réagir le milieu politique et la presse locale. Pourtant, cette phrase n’indiquait nullement une possible candidature.

Quelques mois plus tard, le Maire de Saint-Étienne annonçait qu’«il existe un espace politique entre En Marche et le Rassemblement National» en rajoutant que « Bon pour Saint-Étienne, bon pour la France ».

Le maire de la ville souhaite-t-il apporter son expertise pour les présidentielles ? De quelle manière ? L’homme politique reste pour le moment assez mystérieux sur ses objectifs.

Les autres infos
Les autres infos