Le Centre Commercial Bergson squatté à Saint-Etienne

375 euros devraient être investis par la ville pour redonner une nouvelle vie à ce quartier.

C’est une lectrice du Progrès qui a contacté le journal et qui dénonce la décrépitude du centre commercial Bergson à Saint-Etienne. Un quartier qui a besoin d’un renouveau. Le centre commercial est régulièrement taggé, sur les murs et aussi sur les rideaux de fer des commerçants. La nuit, les couloirs sont squattés par des jeunes et le sol est détérioré par ce qu’ils laissent derrière eux comme des bouteilles d’alcool cassées. Cette habitante du quartier signale aussi que les commerçants ont été cambriolés au moins une fois si ce n’est plus. La galerie marchande est loin d’être engageante. Une cliente s’est amusée à compter le nombre d’ampoules grillées parmi les luminaires du centre commercial. Il y en a 74.

Pourtant, certains habitants du quartier sont attachés à leur secteur d’habitation. Interrogé par 42info.fr un couple ne veut pas partir d’ici : « On est là depuis des années. Nous ne sommes pas loin du centre-ville et il y a le tram qui est à proximité pour se déplacer. Ici il y a de nombreux services notamment dans le secteur de la santé. Nous avons un dentiste, des médecins et des infirmières ». Beaucoup sont attachés au quartier Bergson.

Les commerçants de la galerie marchande vont dépenser 180 000 euros

Bel-air, Bergson et Carnot comptent 14 273 habitants. L’âge moyen est de 45 ans.

Ici vivent surtout des employés et ouvriers.  La taxe d’habitation s’élève à 20% et la taxe foncière à 24% (en moyenne pour le département la taxe d’habitation est de 23% et 15% pour la taxe foncière.) La part de logements sociaux est ici de 16%.

Le quartier est en mutation, la 3eme ligne de tramway va arriver pour 2019 et la réhabilitation du siège départemental du Crédit Agricole va améliorer le quartier.

Les travaux du quartier Bergson vont débuter le 4 décembre. Le stationnement va être réorganisé en poches parallèles avec une entrée et une sortie. Une nouvelle traversée piétonne accessible aux personnes à mobilité réduite va relier le supermarché Casino. Une grande passerelle végétalisée va être créée.

Les commerçants de la galerie marchande vont dépenser 180 000 euros pour les parties privatives de la galerie. Une réfection de la façade est au programme avec de nouveaux éclairages, le sol et les plafonds seront aussi refaits. Travaux qui devraient débuter dès 2018. Les habitants du quartier demandent que la galerie marchande soit fermée le soir par quatre portails pour éviter les squatteurs dans les allées.

Vous aimerez lire aussi