Le collectif EHPAD famille 42 : « certains EHPAD interdisent les visites malgré les autorisations »

Le gouvernement avait indiqué que les visites des familles étaient autorisées avec des règles. Mais on se rend compte, que, dans la réalité il en est tout autre. Certains EHPAD se mettent en porte à faux avec les décisions du gouvernement.

Des établissements interdisent les visites. Suite à cette situation « intolérable », un collectif s’est créé. 50 membres participent à EHPAD famille 42. Ils souhaitent dénoncer cette interdiction et demandent un retour à la normale. La co-fondatrice, Annie Rousseau, explique à Radio Scoop que, pour elle, on est bien loin de ce qui est préconisé au niveau de la santé. A nos confrères et amis elle indique que : « C’est tout l’inverse qui se passe : on isole. Par principe de précaution ou parce qu’il y a des cas, mais même chez ceux qui ne sont pas en secteur Covid,  c’est fermé aux visites. Quand on dit, pas d’isolement, pas de coupure de liens et pas de deuxième confinement, de qui se moque-t-on ? »

Les personnes âgées se retrouvent seules et perdues, « Ils sont nos parents avant d’être des résidents d’une institution ». Le collectif ne comprend pas que les EHPAD ne respectent pas les demandes du gouvernement. « Bien sûr, on ne réclame pas un retour à la normale, nous ne sommes pas des fous furieux, mais un peu d’humanité, et pas de coupure des visites, ça ne se justifie pas », rappelle le collectif à nos confrères.

Les autres infos
Les autres infos
Le collectif EHPAD famille 42 : « certains EHPAD interdisent les visites malgré les autorisations » - 42Info.fr

Le collectif EHPAD famille 42 : « certains EHPAD interdisent les visites malgré les autorisations »

Le gouvernement avait indiqué que les visites des familles étaient autorisées avec des règles. Mais on se rend compte, que, dans la réalité il en est tout autre. Certains EHPAD se mettent en porte à faux avec les décisions du gouvernement.

Des établissements interdisent les visites. Suite à cette situation « intolérable », un collectif s’est créé. 50 membres participent à EHPAD famille 42. Ils souhaitent dénoncer cette interdiction et demandent un retour à la normale. La co-fondatrice, Annie Rousseau, explique à Radio Scoop que, pour elle, on est bien loin de ce qui est préconisé au niveau de la santé. A nos confrères et amis elle indique que : « C’est tout l’inverse qui se passe : on isole. Par principe de précaution ou parce qu’il y a des cas, mais même chez ceux qui ne sont pas en secteur Covid,  c’est fermé aux visites. Quand on dit, pas d’isolement, pas de coupure de liens et pas de deuxième confinement, de qui se moque-t-on ? »

Les personnes âgées se retrouvent seules et perdues, « Ils sont nos parents avant d’être des résidents d’une institution ». Le collectif ne comprend pas que les EHPAD ne respectent pas les demandes du gouvernement. « Bien sûr, on ne réclame pas un retour à la normale, nous ne sommes pas des fous furieux, mais un peu d’humanité, et pas de coupure des visites, ça ne se justifie pas », rappelle le collectif à nos confrères.

Les autres infos
Les autres infos