Le col­lec­tif EHPAD famille 42 : « cer­tains EHPAD inter­disent les visites mal­gré les autorisations »

Le gou­ver­ne­ment avait indi­qué que les visites des familles étaient auto­ri­sées avec des règles. Mais on se rend compte, que, dans la réa­li­té il en est tout autre. Certains EHPAD se mettent en porte à faux avec les déci­sions du gouvernement.

Des éta­blis­se­ments inter­disent les visites. Suite à cette situa­tion « into­lé­rable », un col­lec­tif s’est créé. 50 membres par­ti­cipent à EHPAD famille 42. Ils sou­haitent dénon­cer cette inter­dic­tion et demandent un retour à la nor­male. La co-fon­da­trice, Annie Rousseau, explique à Radio Scoop que, pour elle, on est bien loin de ce qui est pré­co­ni­sé au niveau de la san­té. A nos confrères et amis elle indique que : « C’est tout l’in­verse qui se passe : on isole. Par prin­cipe de pré­cau­tion ou parce qu’il y a des cas, mais même chez ceux qui ne sont pas en sec­teur Covid,  c’est fer­mé aux visites. Quand on dit, pas d’i­so­le­ment, pas de cou­pure de liens et pas de deuxième confi­ne­ment, de qui se moque-t-on ? »

Les per­sonnes âgées se retrouvent seules et per­dues, « Ils sont nos parents avant d’être des rési­dents d’une ins­ti­tu­tion ». Le col­lec­tif ne com­prend pas que les EHPAD ne res­pectent pas les demandes du gou­ver­ne­ment. « Bien sûr, on ne réclame pas un retour à la nor­male, nous ne sommes pas des fous furieux, mais un peu d’hu­ma­ni­té, et pas de cou­pure des visites, ça ne se jus­ti­fie pas », rap­pelle le col­lec­tif à nos confrères.

Les autres infos