Le futur infirmier dealer à Saint-Etienne

Il a 20 ans, il est en école d’infirmiers à Saint-Etienne et pourtant le jeune garçon est dealer pour « se faire de l’argent de poche ».

Le jeune homme n’a pas de problème dans la vie. Issu de bonne famille, tout se passe bien pour cet étudiant. Il est en école d’infirmiers et sa scolarité est sans ombre au tableau. Pourtant, le garçon a un deuxième visage. Un profil que ses parents ne connaissent pas et qu’ils découvriront avec stupeur. Redouan Aguid est dealer. Il vend de la cocaïne à Saint-Etienne.

La police va le mettre sur écoute suite à une dénonciation anonyme. Pendant quelques semaines, les enquêteurs vont écouter les conversations et même le suivre physiquement.Après plusieurs preuves acquises, l’homme de 20 ans va être arrêté le 27 janvier.

un chiffre d’affaires de 100 000 euros sur 10 mois

Au tribunal, il n’a pas l’air de réaliser la portée de ses actes. La procureure énonce les faits. « On a retrouvé sur vous 7,2 grammes de cocaïne lors de votre arrestation ». La suite est incroyable, « vous avez fait un chiffre d’affaires de 100 000 euros sur 10 mois ». Le jeune homme ne nie pas. « On a aussi retrouvé 1510 euros dans votre peluche ». La présidente est stupéfaite : « Comment un jeune homme qui veut devenir infirmier peut-il vendre de la drogue ? ».

L’accusé répond que c’est juste pour se faire de l’argent de poche. « Je veux travailler à l’urgence de Saint-Etienne » annonce Redouan Aguid. « Pour accueillir les personnes en overdose ? » lui est-il répondu du tac-tac. « Avec votre casier, vous ne risquez pas de devenir infirmier ». Le jeune homme est condamné à deux ans de prison dont un avec sursis et le maintien en détention.

© Photo : 42info.fr