Le Nouveau Théâtre Beaulieu pourrait disparaître

Ça va mal pour le futur du NTB, après l’incendie du lieu au quarti­er Beaulieu à Saint-Eti­enne en 2017, l’endroit est sans vie. Un théâtre qui ne ver­ra peut-être jamais le jour, mal­gré une promesse de 22 000 euros d’aide par le départe­ment de la Loire qui est resté sans suite. Un sujet qui pour­rait être abor­dé ce lun­di soir au con­seil munic­i­pal. Mais on a appris que ce sujet ne fig­ure même pas à l’ordre du jour de la réu­nion en mairie de Saint-Eti­enne.

La MJC du NTB viv­ote. Pour­tant ce lieu de socia­bil­ité et de cul­ture avait une vraie util­ité à Beaulieu. « Il y avait des con­certs, on avait des expos, du théâtre, plein de spec­ta­cles intéres­sants et des ate­liers pour les jeunes et les familles du quarti­er stéphanois, c’est dom­mage cette perte » explique un habi­tant. En 2018, 109 per­son­nes adhèrent à la MJC Nou­veau Théâtre Beaulieu. L’adjointe en charge du monde asso­ci­atif à la mairie de Saint-Eti­enne, Fabi­enne Per­rin, est pour­tant mem­bre du con­seil d’administration du NTB, et pour­tant rien n’y fait, « Elle n’est jamais venue à nos assem­blées générales ». Un je men­foutisme assumé qui ne va pas dans le sens d’une réou­ver­ture. La MJC du Nou­veau Théâtre Beaulieu, c’était pour­tant un lieu de ren­con­tres, de pro­jets, d’animations, de lien social, de vie. Mal­gré cela, l’équipe en place du NTB fait les plus grands efforts pour faire vivre l’association avec des événe­ments qu’elle organ­ise encore mal­gré l’absence d’une adresse offi­cielle. La mairie de Saint-Eti­enne souhait­erait un pro­jet dif­férent des acteurs de l’association. Et le Nou­veau Théâtre Beaulieu pour­rait vrai­ment dis­paraître et ne plus être présent dans les ani­ma­tions des quartiers.



Les autres infos