Le Palais des Spectacles de Saint-Etienne, c’est fini

Aznavour, Deep Pur­ple, Indo­chine, Ray Charles, Pas­cal Obis­po, Bar­bara Hen­drix, Vanes­sa Par­adis… Ils sont tous venus ici faire leurs con­certs.

Le fameux dôme ne ver­ra plus d’artistes chanter sur sa scène, même le fes­ti­val Paroles et Musiques qui l’utilisait chaque année ne pour­ra plus y installer sa pro­gram­ma­tion.

La ville de Saint-Eti­enne avait réal­isé des travaux de mise aux normes mais cela devient trop com­pliqué car le dôme n’est plus capa­ble de faire venir le pub­lic. Des gouttes d’eau tombent sur la scène et l’accès au pub­lic est très com­pliqué à cause de la con­fig­u­ra­tion de la salle.

Trop de con­traintes pour les pro­duc­teurs de spec­ta­cles. « Lorsque Hol­i­day On Ice venait à Saint-Eti­enne, il fal­lait qua­tre jours pour con­fig­ur­er la salle pour ce spec­ta­cle sur glace » nous indique un tech­ni­cien.

C’est Pierre Dufau qui a conçu cette salle cir­cu­laire de 3000 m². Au départ, c’était une salle de sports, « Le Palais des Sports », mais le manque d’événements a con­duit l’équipe à dédi­er la salle aux con­certs. En 1985, le coût du pro­jet avait été chiffré à 9 910 000 francs.

L’édifice est inscrit au pat­ri­moine nation­al grâce à sa cou­ver­ture de type géodésique. Cela pro­tège ce bâti­ment et il ne peut pas être détru­it. Aujourd’hui la ville de Saint-Eti­enne réflé­chit à quelle util­ité cette salle pour­rait être des­tinée.

Vous pou­vez don­ner vos idées sur la page FACEBOOK de 42info.fr

Les autres infos