Le stade Geoffroy-Guichard s’est refait une beauté pour 800 000 euros



Saint-Eti­enne Métro­pole a fait réalis­er quelques travaux pour mod­erniser le stade de Saint-Eti­enne. La pelouse a été changée et la sonori­sa­tion du stade a été améliorée. C’est un bud­get de 800 000 euros qui a été alloué afin d’améliorer l’enceinte des Verts.

La LFP avait classé la pelouse du stade 16eme dans son classe­ment. Un classe­ment qui avait mis en colère les sup­port­ers qui n’ont pas com­pris pourquoi le gazon n’avait pas été amélioré. Au micro de France Bleu, Roland Gou­jon, vice-prési­dent de la Métro­pole en charge des équipements sportifs a don­né quelques expli­ca­tions : “On s’é­tait aperçu qu’on avait des prob­lèmes au niveau du sub­strat (matière sur laque­lle la pelouse est déposée) de cette pelouse. Sur les quinze cen­timètres ini­tiale­ment instal­lés pour semer la pelouse naturelle, il ne restait plus que six ou neuf cen­timètres, ce qui pou­vait expli­quer le mau­vais état du gazon. Il jau­nis­sait et des champignons se for­maient”. Les travaux réal­isés vont per­me­t­tre d’avoir une pelouse plus résis­tante. Les arroseurs ont égale­ment été rem­placés.

Du nou­veau son à Geof­froy-Guichard

Les sup­port­ers vont appréci­er la nou­velle sonori­sa­tion du stade stéphanois. « Avant, il n’y avait qu’une sonori­sa­tion, main­tenant il y en a deux. La pre­mière sert à dif­fuser des mes­sages de sécu­rité alors que la deux­ième est réservée à l’am­biance » explique Roland Gou­jon. Avec ce nou­veau sys­tème de sonori­sa­tion, le club souhaite met­tre en scène l’arrivée des joueurs sur le ter­rain comme le font déjà de nom­breux clubs de ligue 1.



Les autres infos