le tirage de la Coupe de la Ligue a déjà fait un heureux

L’entraîneur du Havre Oswald Tanchot est ravi d’affronter un club de Ligue 1 en 8es de finale de la Coupe de la Ligue, qu’il s’agisse du Nîmes Olympique ou de l’AS Saint-Étienne.

Le Havre aura un premier cadeau de Noël dès la mi-décembre. Si le HAC ne sait pas encore qui du Nîmes Olympique ou de l’AS Saint-Étienne il devra se coltiner en 8es de finale de la Coupe de la Ligue (match à jouer le 27 novembre aux Costières), son entraîneur Oswald Tanchot se dit déjà ravi d’affronter un club de Ligue 1, qui plus est à domicile.

« Peu importe qui remportera ce match. On souhaitait jouer une L1, ce sera le cas. On espérait bien évidemment recevoir, ce sera également le cas. Franchement, ce tirage nous va très bien. Que ce soit Nîmes ou Saint-Etienne, ça va permettre de conserver le groupe en éveil à quelques jours de la trêve, une période où les joueurs ont parfois la tête ailleurs », a assuré le coach du club havrais dans les colonnes de Paris-Normandie.

Autre satisfaction affichée par Tanchot : le fait d’avoir évité le PSG. « Tout le monde n’aurait parlé que de ça jusqu’au match, tout le monde n’aurait pensé qu’à ça, et avec une journée de championnat quatre-cinq jours avant ce 8e de finale (ndlr : le HAC se rendra à Ajaccio pour y affronter le Gazélec, le 14 décembre), et une autre journée trois-quatre jours après (réception de Valenciennes, le 21), je suis sûr que nous aurions payé la facture », a-t-il conclu dans le quotidien régional.



Vous aimerez lire aussi