Les der­nières nou­velles des chiffres covid-19 de l’ARS, ça va mieux

Le com­mu­ni­qué de l’ARS indique que le taux de posi­ti­vi­té et les lits uti­li­sés en réani­ma­tion sont en baisse. L’agence indique que 19% des per­sonnes tes­tées en Auvergne-Rhône-Alpes sont posi­tives à la mala­die. Il y en avait 30% au pic de l’épidémie.

Dans notre région 572 per­sonnes sont soi­gnées en réani­ma­tion contre la covid-19 sur 7,948 mil­lions d’habitants en Auvergne-Rhône-Alpes. Suite à ces chiffres, l’agence régio­nale de san­té a deman­dé que les acti­vi­tés de chi­rur­gie soient reprises . On va soi­gner de plus en plus des malades qui ont d’autres mala­dies que la covid.

Aussi grave soit-elle, la crise sani­taire Covid-19 ne doit pas conti­nuer à frei­ner des hos­pi­ta­li­sa­tions qui, si elles ont pu être dif­fé­rées de quelques semaines, néces­sitent désor­mais des soins immédiats.

En chi­rur­gie, cette reprise se concré­tise par la réou­ver­ture d’une par­tie des blocs opé­ra­toires et des lits d’hospitalisation pour effec­tuer des inter­ven­tions autres. Des lits de méde­cine sont éga­le­ment en cours de réou­ver­ture dans plu­sieurs disciplines.

Il est éga­le­ment essen­tiel de res­tau­rer des consul­ta­tions dont une par­tie de l’offre avait été réduite pour évi­ter tout retard de diag­nos­tic et toute perte de chance. Dans ce cadre, les hôpi­taux vont pou­voir soi­gner de plus en plus d’autres cas. Depuis le 20 avril, cer­tains ser­vices pro­cèdent à des relances d’activités pro­gres­sives, dans chaque dis­ci­pline. Les patients seront contac­tés au fur et à mesure selon les patho­lo­gies et la file active de chaque service.

Les autres infos