Les dernières nouvelles des chiffres covid-19 de l’ARS, ça va mieux

Le communiqué de l’ARS indique que le taux de positivité et les lits utilisés en réanimation sont en baisse. L’agence indique que 19% des personnes testées en Auvergne-Rhône-Alpes sont positives à la maladie. Il y en avait 30% au pic de l’épidémie.

Dans notre région 572 personnes sont soignées en réanimation contre la covid-19 sur 7,948 millions d’habitants en Auvergne-Rhône-Alpes. Suite à ces chiffres, l’agence régionale de santé a demandé que les activités de chirurgie soient reprises . On va soigner de plus en plus des malades qui ont d’autres maladies que la covid.

Aussi grave soit-elle, la crise sanitaire Covid-19 ne doit pas continuer à freiner des hospitalisations qui, si elles ont pu être différées de quelques semaines, nécessitent désormais des soins immédiats.

En chirurgie, cette reprise se concrétise par la réouverture d’une partie des blocs opératoires et des lits d’hospitalisation pour effectuer des interventions autres. Des lits de médecine sont également en cours de réouverture dans plusieurs disciplines.

Il est également essentiel de restaurer des consultations dont une partie de l’offre avait été réduite pour éviter tout retard de diagnostic et toute perte de chance. Dans ce cadre, les hôpitaux vont pouvoir soigner de plus en plus d’autres cas. Depuis le 20 avril, certains services procèdent à des relances d’activités progressives, dans chaque discipline. Les patients seront contactés au fur et à mesure selon les pathologies et la file active de chaque service.

Les autres infos
Les autres infos
Les dernières nouvelles des chiffres covid-19 de l’ARS, ça va mieux - 42Info.fr

Les dernières nouvelles des chiffres covid-19 de l’ARS, ça va mieux

Le communiqué de l’ARS indique que le taux de positivité et les lits utilisés en réanimation sont en baisse. L’agence indique que 19% des personnes testées en Auvergne-Rhône-Alpes sont positives à la maladie. Il y en avait 30% au pic de l’épidémie.

Dans notre région 572 personnes sont soignées en réanimation contre la covid-19 sur 7,948 millions d’habitants en Auvergne-Rhône-Alpes. Suite à ces chiffres, l’agence régionale de santé a demandé que les activités de chirurgie soient reprises . On va soigner de plus en plus des malades qui ont d’autres maladies que la covid.

Aussi grave soit-elle, la crise sanitaire Covid-19 ne doit pas continuer à freiner des hospitalisations qui, si elles ont pu être différées de quelques semaines, nécessitent désormais des soins immédiats.

En chirurgie, cette reprise se concrétise par la réouverture d’une partie des blocs opératoires et des lits d’hospitalisation pour effectuer des interventions autres. Des lits de médecine sont également en cours de réouverture dans plusieurs disciplines.

Il est également essentiel de restaurer des consultations dont une partie de l’offre avait été réduite pour éviter tout retard de diagnostic et toute perte de chance. Dans ce cadre, les hôpitaux vont pouvoir soigner de plus en plus d’autres cas. Depuis le 20 avril, certains services procèdent à des relances d’activités progressives, dans chaque discipline. Les patients seront contactés au fur et à mesure selon les pathologies et la file active de chaque service.

Les autres infos
Les autres infos