Les routiers ligériens privés de Noël

En ces périodes de fêtes, la France peut avoir une pensée pour celles et ceux qui font tourner l’économie et livrent les produits du quotidien. Des milliers de camions circulent en France en ce moment. Les routes de la Loire ne font pas de trêve pour Noël. « On peut être bloqué sur la route sans manger puisqu’en ce moment les restaurants sont fermés ». Seuls des sandwichs sous vide sont trouvables sur les autoroutes. Éric ne passera pas Noël en famille. Ce routier stéphanois restera sur une aire de repos ce 24 décembre. « Certains automobilistes nous offrent des produits frais et du café. La solidarité s’organise ».

La France et le Royaume-Uni signent un accord pour que les routiers ne soient plus bloqués

Les deux pays ont signé une convention afin que le soir de Noël, les routiers bloqués sur la côte anglaise puissent revenir en famille. La seule obligation pour les travailleurs de la route est de passer un test Covid-19. La liste d’attente est longue et certains ne seront pas en famille pour Noël ni pour le réveillon du 31 décembre.

Mais pour le ST (Syndicat des salariés du Transport), c‘est l’hypocrisie. Il n’y a pas de centres de tests sur les routes et les routiers doivent faire le test eux-mêmes avec un kit fourni par les militaires. « Nous sommes personnes à risque puisque nous allons et venons et personne ne peut nous tester convenablement » raconte un salarié. « On peut tous truquer le test, pour rentrer chez nous ». La colère monte en cette période de fêtes. Pour certains, « c’est très compliqué de trouver un endroit pour se doucher ». Dans la Loire, les routiers se lavent avec des lingettes.

Le gouvernement n’a pour l’heure pas répondu aux alertes des routiers.

Les autres infos
Les autres infos
Les routiers ligériens privés de Noël - 42Info.fr

Les routiers ligériens privés de Noël

En ces périodes de fêtes, la France peut avoir une pensée pour celles et ceux qui font tourner l’économie et livrent les produits du quotidien. Des milliers de camions circulent en France en ce moment. Les routes de la Loire ne font pas de trêve pour Noël. « On peut être bloqué sur la route sans manger puisqu’en ce moment les restaurants sont fermés ». Seuls des sandwichs sous vide sont trouvables sur les autoroutes. Éric ne passera pas Noël en famille. Ce routier stéphanois restera sur une aire de repos ce 24 décembre. « Certains automobilistes nous offrent des produits frais et du café. La solidarité s’organise ».

La France et le Royaume-Uni signent un accord pour que les routiers ne soient plus bloqués

Les deux pays ont signé une convention afin que le soir de Noël, les routiers bloqués sur la côte anglaise puissent revenir en famille. La seule obligation pour les travailleurs de la route est de passer un test Covid-19. La liste d’attente est longue et certains ne seront pas en famille pour Noël ni pour le réveillon du 31 décembre.

Mais pour le ST (Syndicat des salariés du Transport), c‘est l’hypocrisie. Il n’y a pas de centres de tests sur les routes et les routiers doivent faire le test eux-mêmes avec un kit fourni par les militaires. « Nous sommes personnes à risque puisque nous allons et venons et personne ne peut nous tester convenablement » raconte un salarié. « On peut tous truquer le test, pour rentrer chez nous ». La colère monte en cette période de fêtes. Pour certains, « c’est très compliqué de trouver un endroit pour se doucher ». Dans la Loire, les routiers se lavent avec des lingettes.

Le gouvernement n’a pour l’heure pas répondu aux alertes des routiers.

Les autres infos
Les autres infos