les Verts affichent un visage plus conquérant

Quatorzième de la Ligue 1, l’AS Saint-Etienne ne semble pas tota­le­ment réta­blie, mais est sur la bonne voie. 

 

Après trois matches de rang sans défaites, les Verts affichent un visage plus conqué­rant. Jean-Louis Gasset a expli­qué en confé­rence de presse que le match contre l’Olympique de Marseille (2–2) a consti­tué un tour­nant pour sa for­ma­tion : « Si nous avions joué l’Olympique de Marseille il y a deux mois, nous aurions peut-être pris 2, 3 ou 4–0. L’état d’esprit a été très bon face à une équipe qui avait fait un car­ton (presque) plein en 2018. » Si le club semble se rele­ver, la situa­tion était dif­fi­cile a vivre pour les cadres du ves­tiaire : « Quand je suis arri­vé, Romain Hamouma, comme d’autres joueurs, était trau­ma­ti­sé. Il culpa­bi­li­sait. Il s’est remis en ques­tion. Je ne suis pas sur­pris de son match contre l’OM, c’est le Hamouma que je connais, que je crai­gnais quand je l’affrontais. »

Le chan­ge­ment d’état d’esprit a été conju­gué aux arri­vées de plu­sieurs joueurs confir­més au mer­ca­to hiver­nal (Mathieu Debuchy, Neven Subotic, Paul-Georges Ntep et Yann M’Vila). Des recrues qui apportent des solu­tions sup­plé­men­taires à Jean-Louis Gasset : « Il y a de la concur­rence, je peux faire des lignes d’attaque dif­fé­rentes dans des dis­po­si­tifs dif­fé­rents. Ça me laisse une pano­plie inté­res­sante. Tout le monde veut jouer. »Concentrés sur l’échéance de same­di et un dépla­ce­ment à Angers, les Verts vont pou­voir comp­ter sur le retour de Yann M’Vila et Remy Cabella absents lors du choc face à Marseille.



 

 

Les autres infos