L’homme qui plan­tait les arbres au Théâtre Libre le 15 déc.

Un spec­tacle musi­cal avec des œuvres de Ravel, Beethoven et Schubert.

À l’origine du spec­tacle est l’idée du pay­sage. Le pay­sage et, tout de suite, deux œuvres qui, à cette évo­ca­tion, viennent à l’esprit, et qui, l’une musi­cale, l’autre lit­té­raire, portent une vision com­pa­rable du pay­sage, à la fois intime et épique, des­crip­tive et subli­mée, natu­ra­liste et huma­niste : « le jar­din fée­rique » des Contes de ma Mère l’Oye de Maurice Ravel, et L’Homme qui plan­tait des arbres de Jean Giono.

Compagnie : Capella Forensis
Musique et arran­ge­ment : François Bernard
Avec : accor­déon, cla­ri­nette et marim­ba
Mise en scène : Maurice Galland
Avec : Laurent Chouteau
Genre : spec­tacle musi­cal
Durée : 1h15
Séance sco­laire : jeu. 14/12 à 14 h 15 et ven. 15/12 à 10 h

Théâtre libre : 48 rue Désiré Claude à Saint-Etienne.

Infos et réser­va­tions ici

Les autres infos