Loire : Le secours populaire est inquiet

Dans un com­mu­ni­qué, le secours popu­laire s’inquiète dès dom­mage de la crise sani­taire. En effet, ils annoncent une mon­té de la pau­vre­té.

Nos confrères du monde sou­ligne que la pan­dé­mie de Covid-19 pour­rait faire bas­cu­ler plus de 130 mil­lions de per­sonnes dans la faim chro­nique d’ici à la fin de l’année. Tou­jours selon le jour­nal : « Pen­dant les deux mois du confi­ne­ment, près de 1,3 mil­lion de per­sonnes ont sol­li­ci­té l’aide du Secours popu­laire, dont 45 % étaient jusque-là incon­nues de l’association ». Le Secours popu­laire a enre­gis­tré une explo­sion des demandes d’aide ali­men­taire pen­dant le confi­ne­ment, où près d’un requé­rant sur deux était un nou­veau venu, selon le der­nier baro­mètre de l’association publié mer­cre­di 30 sep­tembre.

Les autres infos