Loire : manifestation devant les commissariats

Suite à une attaque à Cham­pi­gny-sur-Marne (Val-de-Marne), à coups de mor­tiers, des mani­fes­ta­tions paci­fistes sont orga­ni­sées dans toute la Loire, à Saint-Etienne et éga­le­ment en France ce lun­di à midi devant chaque hôtel de police.

 

Une attaque qui a cho­qué un grande par­tie de la popu­la­tion. Le ministre de l’Intérieur, Gerald Dar­ma­nin, a déclaré jeu­di, « cas­ser les sym­boles de la Répu­blique » et « cas­ser du flic n’est pas accep­table ».

 

« Ils peuvent bles­ser, ils peuvent tuer, il faut aujourd’hui que nous arrê­tions la vente sur inter­net, cette vente qui n’est pas des­ti­née à des pro­fes­sion­nels »

 

Une enquête de fla­grance est ouverte par la sureté ter­ri­to­riale. Le syn­di­cat Uni­té SGP police appelle à la mobi­li­sa­tion lun­di à 12H00 devant les ser­vices de police. À Saint-Étienne et dans la Loire

 

Le loca­taire de la place Beau­vau a éga­le­ment indi­qué que le pré­sident Emma­nuel Macron rece­vra jeu­di 15 octobre les syn­di­cats de poli­ciers. Cette ren­contre se dérou­le­ra  à 8 h 30, a pré­ci­sé le ministre de l’Intérieur

 

 

Les autres infos