Loire : on libère des hôpitaux

Pour libérer des lits en hôpital, des médecins libéraux proposent la prise en charge de patients dans la Loire.

Un objectif majeur : désengorger les services de santé saturés

Au micro de radio Scoop, Julien Borowczyk, député LREM de la Loire et médecin généraliste explique : « Il s’agit de permettre aux patients de quitter deux jours plus tôt les unités Covid du public ou du privé où ils ont été soignés ».

En date du mardi 11 novembre : on notait 950 hospitalisations liées au Covid-19, dont 102 en réanimation, pour une capacité d’environ un millier de lits. « Si rien n’est fait pour alléger le travail des soignants, il va y avoir un crack social » explique une infirmière de l’hôpital Nord de Saint-Etienne. 

Les autres infos
Les autres infos