Loire : un recon­fi­ne­ment est possible

La Loire va-t-elle rejoindre les dépar­te­ments déjà concer­nés ? c’est pos­sible. En effet, les taux d’incidence sont impor­tants. Suite au nou­vel an, le nombre d’hospitalisations est en hausse. 

412 hos­pi­ta­li­sa­tions et 43 per­sonnes en réani­ma­tion dans notre dépar­te­ment. En haute Loire, 873 patients sont décé­dés de la Covid depuis le début de la crise et une qua­ran­taine de patients ont dû être hospitalisés. 

L’Agence régio­nale de san­té annonce que la Haute-Loire est le dépar­te­ment dont le taux d’in­ci­dence aug­mente le plus dans la région. Soit +35 % en une semaine.

Les autres infos