Loire : Un club d’entreprises pour créer du business

« Nous chan­geons la manière dont le monde fait des affaires » c’est le slo­gan de BNI.

Le BNI est un réseau d’affaires mon­dial avec des struc­tures dans de nom­breuses villes en France et en Europe, créé en 1985 aux Etats-Unis par Ivan Misner. A Andrézieux-Bouthéon, un groupe s’est consti­tué en octobre 2015. Christelle Faure dirige la socié­té « Matergo » qui pro­pose des four­ni­tures médi­cales. Elle va prendre la pré­si­dence du BNI d’Andrézieux-Bouthéon au 1er avril 2018. Grâce au réseau de ses adhé­rents, le groupe per­met d’augmenter le chiffre d’affaires des entre­prises. Christelle Faure nous explique le fonc­tion­ne­ment de ce groupe d’entrepreneurs : « La concept du BNI, c’est qu’on n’a pas 2 pro­fes­sions iden­tiques dans le groupe de chefs d’entreprises afin d’éviter les conflits d’intérêts. On se réunit tous les mer­cre­dis matin et le prin­cipe c’est de faire des affaires. Les membres du BNI viennent de tous les corps de métiers. Aujourd’hui à Andrézieux-Bouthéon, on est 34 dans des domaines bien dif­fé­rents. Il y un assu­reur, un plâ­trier peintre, un pay­sa­giste, une per­sonne qui est dans les télé­com, et moi qui pro­pose des équi­pe­ments pour les per­sonnes han­di­ca­pées…, On est actuel­le­ment à la recherche d’un expert-comp­table ». Lors de ces réunions, les membres apprennent à mieux se connaître et à se faire confiance pour se recom­man­der des clients entre eux. L’intérêt du BNI : une méthode d’encadrement et un accom­pa­gne­ment de ses membres pour leur assu­rer la réus­site dans leurs affaires

Grâce au rela­tion­nel du groupe, chaque membre peut faire des affaires grâce à des recom­man­da­tions. Pour aug­men­ter les ren­contres entre les diri­geants d’entreprises, Christelle Faure sou­haite orga­ni­ser des afters-work sur Andrézieux-Bouthéon pour échan­ger entre pro­fes­sion­nels et déve­lop­per une rela­tion de confiance avec les autres. Les recom­man­da­tions sont consi­gnées sur un bon de recom­man­da­tion per­met­tant au BNI de confir­mer que les échanges sont constructifs.

Le BNI d’Andrézieux-Bouthéon recherche des chefs d’entreprises dans le domaine du BTP : un maçon, un char­pen­tier, un fabri­cant d’enseignes lumi­neuses, une entre­prise de sécu­ri­té, une socié­té d’évènementiels. « Toute socié­té qui recherche un car­net d’adresse pour réa­li­ser des affaires est la bien­ve­nue » explique Christelle Faure. L’inscription au BNI d’Andrézieux-Bouthéon est de 1000 euros par an. Christelle Faure annonce que « le prix d’inscription per­met de mettre un cadre aux choses, et ça impose aux chefs d’entreprises de venir aux réunions. Ça prouve le sérieux de chaque membre ».

Contact : Christelle Faure, Tel : 06 85 68 78 38 – mail : christelle.faure@matergo.fr



Les autres infos