Loire : Un club d’entreprises pour créer du business

« Nous changeons la manière dont le monde fait des affaires » c’est le slogan de BNI.

Le BNI est un réseau d’affaires mondial avec des structures dans de nombreuses villes en France et en Europe, créé en 1985 aux Etats-Unis par Ivan Misner. A Andrézieux-Bouthéon, un groupe s’est constitué en octobre 2015. Christelle Faure dirige la société « Matergo » qui propose des fournitures médicales. Elle va prendre la présidence du BNI d’Andrézieux-Bouthéon au 1er avril 2018. Grâce au réseau de ses adhérents, le groupe permet d’augmenter le chiffre d’affaires des entreprises. Christelle Faure nous explique le fonctionnement de ce groupe d’entrepreneurs : « La concept du BNI, c’est qu’on n’a pas 2 professions identiques dans le groupe de chefs d’entreprises afin d’éviter les conflits d’intérêts. On se réunit tous les mercredis matin et le principe c’est de faire des affaires. Les membres du BNI viennent de tous les corps de métiers. Aujourd’hui à Andrézieux-Bouthéon, on est 34 dans des domaines bien différents. Il y un assureur, un plâtrier peintre, un paysagiste, une personne qui est dans les télécom, et moi qui propose des équipements pour les personnes handicapées…, On est actuellement à la recherche d’un expert-comptable ». Lors de ces réunions, les membres apprennent à mieux se connaître et à se faire confiance pour se recommander des clients entre eux. L’intérêt du BNI : une méthode d’encadrement et un accompagnement de ses membres pour leur assurer la réussite dans leurs affaires

Grâce au relationnel du groupe, chaque membre peut faire des affaires grâce à des recommandations. Pour augmenter les rencontres entre les dirigeants d’entreprises, Christelle Faure souhaite organiser des afters-work sur Andrézieux-Bouthéon pour échanger entre professionnels et développer une relation de confiance avec les autres. Les recommandations sont consignées sur un bon de recommandation permettant au BNI de confirmer que les échanges sont constructifs.

Le BNI d’Andrézieux-Bouthéon recherche des chefs d’entreprises dans le domaine du BTP : un maçon, un charpentier, un fabricant d’enseignes lumineuses, une entreprise de sécurité, une société d’évènementiels. « Toute société qui recherche un carnet d’adresse pour réaliser des affaires est la bienvenue » explique Christelle Faure. L’inscription au BNI d’Andrézieux-Bouthéon est de 1000 euros par an. Christelle Faure annonce que « le prix d’inscription permet de mettre un cadre aux choses, et ça impose aux chefs d’entreprises de venir aux réunions. Ça prouve le sérieux de chaque membre ».

Contact : Christelle Faure, Tel : 06 85 68 78 38 – mail : christelle.faure@matergo.fr