Louane au Festival Paroles & Musiques de Saint-Etienne

Elle sera sur la scène de La Grande Prairie avec Vian­ney et Gau­vain Sers le 30 juin 2018.

Pour son retour sur le devant de la scène et à l’oc­ca­sion de sa venue au Fes­ti­val Paroles & Musiques de Saint-Eti­enne, 42info.fr s’in­téresse à son nou­veau titre. Elle a dévoilé un titre plus per­son­nel que jamais : «Si t’étais là». Focus sur ce morceau d’une beauté extrême, issu de son nou­v­el opus sobre­ment inti­t­ulé «Louane».

« Si t’étais là », un hom­mage à ses par­ents?

Louane, Anne Peichert de son vrai nom, a con­nu en l’espace de deux ans, deux tragédies, alors qu’elle com­mençait à peine à vivre son rêve… la mort de ses par­ents. En 2013, elle perd d’abord son père qui était malade, alors qu’elle par­ticipe à l’émission « The Voice » sur TF1, puis sa mère, des suites d’une longue mal­adie, l’année suiv­ante. Le titre « Si t’étais là », écrit par Marie Bastide, la com­pagne du chanteur Calogero, pour­rait y faire écho. Grâce aux mots de l’auteure, Louane sem­ble s’adresser directe­ment à ses par­ents: « Est-ce que tu m’en­tends ? Est-ce que tu me vois ? Qu’est-ce que tu dirais, toi, si t’é­tais là ? Est-ce que ce sont des signes que tu m’en­voies ? Qu’est-ce que tu ferais, toi, si t’é­tais là ? ». En 2015, Louane avait déjà ren­du hom­mage à sa mère, avec le titre « Maman ».

« Si t’étais là » : un clip poé­tique

Louane, pour met­tre des images sur ses maux, a fait appel à la société française Bis­cuit Pro­duc­tion, d’Alexis Mag­a­nd et Yan­nick Demai­son. Le clip est un dessin ani­mé qui s’inspire des man­gas japon­ais, dans lequel on peut suiv­re l’avatar de la jeune chanteuse. Alex­is Mag­a­nd, le directeur artis­tique de la mai­son de pro­duc­tion, s’est con­fié à France 3 Rhône-Alpes, le 30 octo­bre 2017. « Louane nous a dit qu’elle pen­sait à un dessin ani­mé de type man­ga et on lui a pro­posé un scé­nario et des illus­tra­tions. Pen­dant un mois et demi, on a eu pas mal d’échanges. C’est l’histoire d’un deuil, sans qu’on sache s’il s’agit d’un décès ou d’une sépa­ra­tion que l’on a traité avec un côté poé­tique et onirique en faisant référence à des sym­bol­es qui ont tous un sens dans la mytholo­gie japon­aise. C’est plus qu’un dessin ani­mé, élaboré par une équipe de 6 à 8 per­son­nes. » En quelques jours seule­ment, la vidéo a atteint plus de 400 000 vues sur YouTube.

 Le clip « Si t’étais là » de Louane:

Invi­tée dans l’émis­sion de Michel Druck­er le 17 décem­bre, Louane a évo­qué avec émo­tion sa ren­con­tre avec John­ny Hally­day et leur duo qui ne s’est pas passé comme prévu.

Réser­va­tion pour le con­cert de Louane à Saint-Eti­enne: https://goo.gl/iDTfCm

Les autres infos