Mercato de l’ASSE: les pre­miers dos­siers de Peak 6

Jérôme de Bontin et Peak6 devront com­men­cer par tran­cher la ques­tion de l’entraîneur, et l’avenir de Jean-Louis Gasset. C’est Bernard Caiazzo qui était allé cher­cher le Montpelliérain en novembre der­nier. Si le pré­sident du conseil de sur­veillance reste dans l’organigramme du club, il pour­rait user de son influence pour inci­ter les inves­tis­seurs à conser­ver Gasset en 2018–19. L’ancien adjoint de Laurent Blanc a mon­tré son savoir-faire depuis qu’il a rem­pla­cé Julien Sablé. Avec lui, l’équipe s’est redres­sée de façon spec­ta­cu­laire (13 matches sans défaite) grâce à un Mercato qu’il a pilo­té. Sous contrat jusqu’en 2019, Ga      sset ne manque pas d’arguments. Mais un chan­ge­ment de staff n’est pas à exclure. Le nom de Willy Sagnol a été avan­cé mais l’ancien défen­seur est atten­du à Anderlecht. Déjà évo­qué l’an der­nier, le nom de Claude Puel, qui n’est pas sûr de conti­nuer à Leicester, pour­rait resur­gir. De même que ceux d’Antoine Kombouaré, Patrick Vieira ou Thier­ry Henry.

 

LA CELLULE DE RECRUTEMENT

Il y a un mois et demi, Frédéric Paquet avait annon­cé que les deux cel­lules de recru­te­ment de l’ASSE allaient fusion­ner et que David Wantier allait les cha­peau­ter. Malgré deux der­nières cam­pagnes de recru­te­ment déce­vantes, le temps joue pour Wantier, car on ima­gine mal un nou­veau res­pon­sable du recru­te­ment débar­quer à quelques jours de l’ouverture du mar­ché des trans­ferts. Le rôle de Dominique Rocheteau, qui avait été nom­mé direc­teur spor­tif il y a un an, pour­rait quant à lui évo­luer. Proche de Roland Romeyer, Gérard Fernandez, le res­pon­sable du recru­te­ment des jeunes, serait quant à lui sur le départ.

 

LE CENTRE DE FORMATION

Depuis que Julien Sablé a rejoint le banc des pros l’hiver der­nier, c’est Philippe Guillemet qui assume seul la res­pon­sa­bi­li­té du centre de for­ma­tion. Mais il serait ques­tion d’un retour de Sablé à la tête du centre, où il fau­dra aus­si régler le cas de Laurent Batlles. En fin de contrat, l’ancien n°10 a réa­li­ser une sai­son pleine avec la réserve, qui joue la mon­tée en National 2 same­di soir à Montluçon.

 

LES FINS DE CONTRAT

De nom­breux joueurs sté­pha­nois sont en fin de contrat. Parmi eux, Paul-Georges  Ntep, Hernani, Anthony Maisonnial, Kévin Théophile-Catherine, Kévin Monnet-Paquet et les jeunes Anthony Maisonnial, Brian Landini, Hugo Roussey, Dylan Chambost et Mickaël Panos ne seront pas conser­vés. Jonathan Bamba, qui refuse de pro­lon­ger, devrait lui aus­si quit­ter l’ASSE. Peak6 devra vite se posi­tion­ner afin de gar­der Mathieu Debuchy et Rémy Cabella, deux des satis­fac­tions de la sai­son écou­lée. A condi­tion bien sûr que ce soit sa volonté…

 

LES BOULETS

De Bontin et Peak6 vont décou­vrir quelques «cadavres » dans les pla­cards de L’Etrat, et on ne pense pas seule­ment à Adao Carvalho et ses parts gelées par la jus­tice. Il s’agira de pous­ser vers la sor­tie des élé­ments qui ont mon­tré leurs limites et qui n’auront sans doute pas de place dans le nou­veau pro­jet ambi­tieux que portent les nou­veaux inves­tis­seurs. Fiasco à 7 M€ du der­nier mer­ca­to, Loïs Diony va reve­nir de son prêt à Bristol City où il n’a pas ins­crit le moindre but. Léo Lacroix n’a pas trans­for­mé son essai lui non plus, au FC Bâle. Et il fau­dra aus­si trou­ver des solu­tions pour Cheikh M’Bengue, Saidy Janko, Alexandros Katranis ou encore Pierre-Yves Polomat.



Les autres infos