Pinder annule ses repré­sen­ta­tions à Saint-Etienne pour cause de liqui­da­tion judiciaire

Le cirque Pinder annule tous ses futurs spec­tacles du mois de mai. Le tri­bu­nal de com­merce de Créteil a mis le cirque en liqui­da­tion judi­ciaire le 2 mai. Gilbert Edelstein explique à nos confrères de Ouest Franceque c’est lui-même qui en a fait la demande. Il annonce que toutes les repré­sen­ta­tions pré­vues en mai (Grenoble, Valence, Saint-Etienne et Clermont-Ferrand) ont été annu­lées.

Pour l’heure, pas de nou­velles pro­gram­ma­tions de dates. Entre 2014 et 2016, le chiffre d’affaires de Pinter a chu­té de 7,4 mil­lions d’euros à moins de 6 mil­lions, indique Le Progrès.

Cette perte de chiffre d’affaires est dû à la peur des atten­tats, la crise éco­no­mique et le pas­sage à la semaine de 4,5 jours pour les écoles mater­nelles et primaires.

Gilbert Edelstein indique à Ouest-France, « En trois ans, on est pas­sé de 450 000 spec­ta­teurs à 100 000 spec­ta­teurs sco­laires ». Il assure que Pinder n’est pas mort. L’homme de 80 ans sou­haite bien­tôt repar­tir en tournée.

 



Les autres infos
Les autres infos