Plainte contre l’hôpital de Montbrison

Une femme de 92 ans meurt dans de fâcheuses cir­con­stances.

Une plainte avait été déposée à la gen­darmerie de Mont­bri­son pour non-assis­tance à per­son­ne en dan­ger. Les faits remon­tent au mois de juil­let mais la famille n’avait pas de nou­velles de cette affaire en cours.

La famille de la per­son­ne décédée a relancé l’affaire et enfin le pro­cureur de la république a été mis au courant. L’enquête va enfin pou­voir avancer.

Cette nonagé­naire était tombée chez elle et n’avait que des blessures légères. Le per­son­nel de l’hôpital de Mont­bri­son a donc décidé de la garder en obser­va­tion.

Il a été décidé de chang­er son traite­ment car­diaque et son état s’est con­sid­érable­ment aggravé d’après sa fille.

Elle fai­sait de la tachy­cardie. L’infirmière de l’hôpital avait demandé une inter­ven­tion d’un médecin. Celui-ci n’a pas voulu se déplac­er d’après la famille. C’est le SMUR qui s’est finale­ment déplacé pour con­stater la mort de la vieille dame.

Pour la famille, c’était une per­son­ne car­diaque qui avait eu un pon­tage mais mal­gré ça, elle était en forme. Après que l’affaire se soit endormie sur des bureaux, elle vient donc d’être relancée et la direc­tion de l’hôpital est d’accord pour que ce dossier soit ré-ouvert.

Dans cette affaire il fau­dra savoir qui est respon­s­able. L’hôpital de Mont­bri­son ? Le médecin ? Pour le moment la famille ne souhaite pas com­mu­ni­quer plus d’éléments pour que l’enquête suive son cours.



Les autres infos