Plainte contre l’hôpital de Montbrison

Une femme de 92 ans meurt dans de fâcheuses circonstances.

Une plainte avait été dépo­sée à la gen­dar­me­rie de Montbrison pour non-assis­tance à per­sonne en dan­ger. Les faits remontent au mois de juillet mais la famille n’avait pas de nou­velles de cette affaire en cours.

La famille de la per­sonne décé­dée a relan­cé l’affaire et enfin le pro­cu­reur de la répu­blique a été mis au cou­rant. L’enquête va enfin pou­voir avancer.

Cette nona­gé­naire était tom­bée chez elle et n’avait que des bles­sures légères. Le per­son­nel de l’hôpital de Montbrison a donc déci­dé de la gar­der en observation.

Il a été déci­dé de chan­ger son trai­te­ment car­diaque et son état s’est consi­dé­ra­ble­ment aggra­vé d’après sa fille.

Elle fai­sait de la tachy­car­die. L’infirmière de l’hôpital avait deman­dé une inter­ven­tion d’un méde­cin. Celui-ci n’a pas vou­lu se dépla­cer d’après la famille. C’est le SMUR qui s’est fina­le­ment dépla­cé pour consta­ter la mort de la vieille dame.

Pour la famille, c’était une per­sonne car­diaque qui avait eu un pon­tage mais mal­gré ça, elle était en forme. Après que l’affaire se soit endor­mie sur des bureaux, elle vient donc d’être relan­cée et la direc­tion de l’hôpital est d’accord pour que ce dos­sier soit ré-ouvert.

Dans cette affaire il fau­dra savoir qui est res­pon­sable. L’hôpital de Montbrison ? Le méde­cin ? Pour le moment la famille ne sou­haite pas com­mu­ni­quer plus d’éléments pour que l’enquête suive son cours.



Les autres infos
Les autres infos