Plus d’infos sur l’enquête des gendarmes tués dans le Puy-de-Dôme

Le procureur fait état d’un « profil inquiétant », qui croyait à « une fin du monde prochaine » source BFMTV. Frédéric Limole était selon le procureur de la République de Clermont-Ferrand « persuadé d’une fin du monde prochaine. Il était catholique pratiquant ». Le procureur fait ainsi état d’un « profil inquiétant ». Il était en conflit avec son ex-épouse, divorcée en 2015 et avec qui il avait eu un enfant en 2013.

Des centaines et des centaines de douilles, la maison incendiée, un individu surarmé, c’est véritablement une scène complètement atypique”, estime le procureur.

Visiblement troublé, le procureur Eric Maillaud décrit “une véritable scène de guerre” découverte ce mercredi matin à l’issue de la frénésie meurtrière de Frédéric Limole. “Il reste un très gros travail”, d’enquête, dit-il.

“Ce qui est sûr, c’est qu’il était parfaitement aguerri dans le maniement des armes”, déclare le procureur de la République de Clermont-Ferrand a la presse.

Les autres infos
Les autres infos