Pour la sécurité dans les quartiers : Les voisins référents

Lundi, une réunion a eu lieu pour faire le point sur cette méthode de surveillance.

Les responsables du Parquet, la police, la préfecture et les maires des cinq communes concernées étaient présents pour faire le bilan de cette expérience en 2017.

Cette soirée s’est déroulée au Nouvel Espace Culturel de Saint-Priest-en-Jarez.

Hortense Naudasher, directrice du cabinet du préfet a rappelé l’intérêt de cette chaîne de vigilance. Le principe de l’opération « Voisins vigilants » permet une surveillance mutuelle entre voisins pour dissuader les cambrioleurs. Chaque voisin référent a un secteur à surveiller.

Saint-Jean-Bonnefonds couvre 13 périmètres avec 41 référents, Saint-Priest-en-Jarez gère neuf périmètres avec 29 référents, Saint-Etienne gère quatre périmètres avec 32 référents.

Il y a au total dans la Loire 141 voisins référents qui tournent pour surveiller leurs zones.

En cas de soupçon d’un acte de malveillance, le référent est encouragé à appeler le 17.

Apparemment, le principe fonctionne puisque des cambriolages ont pu être évités et des interpellations ont été réalisées.

Le concept pourrait être étendu à d’autre villes.