Près d’un Français sur quatre consomme trop d’alcool selon Santé publique France

Trop portés sur la boisson, les Français ? Un baromètre de Santé Publique France, publié lundi le dit.

Selon l’enquête, 23.7% des Français, âgés de 18 à 75 ans dépassent les critères de consommation d’alcool établis par l’Agence nationale de santé publique en 2017 avec l’Institut national du cancer.

 

C’est quoi « boire trop » selon Santé Publique France ?

 

Il ne faut pas consommer plus de 10 verres standard par semaine, pas plus de 2 verres standard par jour et de ne pas consommer tous les jours. Autrement faire un (ou plusieurs) jours dans la semaine sans consommation.

 

Boit-on trop alors ?

 

Oui, apparemment. La proportion de Français qui dépassent ces repères est 23.7 %. Une proportion qui n’a pas évolué significativement depuis 2017 où elle était de 23.6 % de la population.

 

Les hommes sont plus concernés que les femmes

 

Les hommes sont plus enclins à dépasser la consommation d’alcool recommandée : ils sont 33.2 % quand les femmes ne sont que 14.7 %

L’étude indique en outre que les comportements sont sensiblement différents en fonction de l’âge: « les plus jeunes ayant une consommation moins fréquente mais en plus grande quantité que leurs aînés » . C’est le fameux phénomène du binge-drinking : boire beaucoup en peu de temps.

Auvergne-Rhône-Alpes parmi les régions où l’on boit le plus

Boire quotidiennement de l’alcool reste une pratique plus fréquente dans le sud de la France, notamment en Occitanie et en Nouvelle-Aquitaine, et dans une moindre mesure en région PACA, selon une série d’enquêtes publiées l’an dernier par Santé Publique France. Auvergne-Rhône-Alpes était classé 7ème région la plus consommatrice sur les 16 régions étudiées. C’est plus qu’en Ile de France ou dans les Pays de la Loire.

Les autres infos
Les autres infos