Questions de dates

Dans la foulée de l’allocution présidentielle du lundi pascal au cours de laquelle Emmanuel Macron a donné la date du 11 mai comme début du déconfinement, Gaël Perdriau vient d’adresser un long courrier au premier ministre Edouard Philippe.

Le vice-président national des LR demande à l’hôte de Matignon des précisions sur la question du déconfinement en insistant particulièrement sur les retours en crèches, en écoles, en collèges et en lycées. Le maire stéphanois pose aussi la question d la date des élections municipales pour les communes qui n’ont pas élu leur premier magistrat, le 15 mars. A ce sujet, le conseil scientifique se réunira le 23 mai et remettra un avis au président de la république. Mais, beaucoup d’observateurs pensent qu’il sera impossible de fixer le scrutin au 21 juin.

La presse spécialisée évoque plutôt le mois d’octobre ou, de plus en plus, celle de mars 2021. Le président du sénat, Gérard Larcher, est favorable à mars 2021. Ce même homme politique avait chaudement insisté auprès d’Emmanuel Macron pour maintenir le premier tour le 15 mars. Depuis cette date, des maires, des élus municipaux, des assesseur sont morts du coronavirus. Affaire à suivre.

Pat Françon