Raport finan­cier : belle ges­tion de l’ASSE

Nos diri­geants n’auront pas besoin d’équilibrer les comptes du club en jouant sur un casi­no en ligne ! La paru­tion du rap­port finan­cier du foot­ball pro­fes­sion­nel fran­çais a confir­mé la bonne san­té finan­cière de l’ASSE. Depuis 2010, le club n’a plus enre­gis­tré aucune perte, ce qui dans le foot­ball moderne reste un exploit et sur­tout la preuve que les cor­dons de la bourse sont bien tenus.

Le com­mu­ni­qué de l’ASSE :

L’examen du rap­port finan­cier 2016–2017 du foot­ball pro­fes­sion­nel fran­çais et des comptes des clubs, récem­ment ren­dus publics par la LFP après vali­da­tion de la DNCG„ confirme la saine ges­tion de l’AS Saint-Etienne.

L’ASSE est le seul club de Ligue 1 qui n’a pas subi de pertes lors des sept der­nières sai­sons. L’exercice 2016–2017 témoigne de la per­ti­nence de son modèle éco­no­mique, lequel lui a notam­ment per­mis de déga­ger, lors du der­nier mer­ca­to, les res­sources néces­saires au ren­for­ce­ment de son effec­tif professionnel.

Disposant du hui­tième bud­get de Ligue 1et de la hui­tième masse sala­riale, l’ASSE s’attache depuis plu­sieurs années à contrô­ler ses charges afin de créer les condi­tions d’un déve­lop­pe­ment pérenne.

Le clas­se­ment des masses sala­riales des prin­ci­paux clubs s’établit ain­si: 1. PSG, 272 M€ ; 2. OL, 100 M€ ; 4. AS Monaco, 99 M€ ; 4. OM, 87 M€ ; 5. LOSC, 59 M€ ; 6. Nice, 50 M€; 7. Girondins de Bordeaux, 48 M€; 8. AS Saint-Etienne, 47 M€.

Source: rap­port finan­cier 2016–2017 du foot­ball pro­fes­sion­nel fran­çais et peuplement.fr

 



Les autres infos