Régional 2021 : une passation en douleur

Guerre d’ego et passe d’armes en politique, Gérard Darmanin et Éric Dupond-Moretti passent par la presse pour s’envoyer des piques. Les deux hommes qui figuraient ensemble sur la liste menée dans les Hauts-de-France auraient même failli en venir aux mains.

Le ministre de l’Intérieur s’est félicité du score (41,4 %) enregistré par son « ami » Xavier Bertrand, « récompensé pour son bilan ». « J’appelle sans difficulté à voter pour lui »

Le Garde des Sceaux n’a pas du tout apprécié que le ministre de l’Intérieur flingue le bilan des candidats de la majorité et dans le même temps encense l’hégémonie du candidat LR, Xavier Bertrand dans les Hauts-de-France. Et il n’a pas hésité à le lui faire savoir, avec la manière forte. Eric Dupond-Moretti serait rentré directement dans le lard en lançant à la face de son rival : « Tu as bien prononcé ces mots ? C’est une trahison pour tous les colistiers ». En ajoutant : « Personne ne te demande de renier tes amis, pour autant tu ne marches pas sur tes collègues ! ». Gérald Darmanin a riposté en demandant « depuis quand il était de bon ton de critiquer le vainqueur d’une élection » sans préciser s’il parlait de lui.

Les autres infos
Les autres infos