Régis Juanico souhaite une loi sur le burn-out

Une proposition de loi pour abaisser le taux d’incapacité permanente partielle de 25 à 10%.

Le député PS de la Loire a signé une tribune dans Libération avec Boris Vallaud, député PS des landes. Ils y expriment le choix du groupe Nouvelle Gauche, dont ils font partie, de déposer une proposition de loi pour, disent-ils, « expérimenter l’abaissement du taux d’incapacité permanente partielle de 25 à 10% ». Ils expliquent que « les cas de dépression et d’épuisement professionnels donnent lieu à des taux d’incapacités qui se situent entre 12 et 15%, la majorité des dossiers de troubles psychiques pourraient ainsi être déclarés recevables et être examinés ».