Régis Juanico sou­haite une loi sur le burn-out

Une pro­po­si­tion de loi pour abais­ser le taux d’incapacité per­ma­nente par­tielle de 25 à 10%.

Le dépu­té PS de la Loire a signé une tri­bune dans Libération avec Boris Vallaud, dépu­té PS des landes. Ils y expriment le choix du groupe Nouvelle Gauche, dont ils font par­tie, de dépo­ser une pro­po­si­tion de loi pour, disent-ils, « expé­ri­men­ter l’abaissement du taux d’incapacité per­ma­nente par­tielle de 25 à 10% ». Ils expliquent que « les cas de dépres­sion et d’épuisement pro­fes­sion­nels donnent lieu à des taux d’incapacités qui se situent entre 12 et 15%, la majo­ri­té des dos­siers de troubles psy­chiques pour­raient ain­si être décla­rés rece­vables et être examinés ».

Les autres infos