Réhabilitation à Saint-Etienne : Les locataires du Grand Cercle ne savaient pas

Le Groupe CIR, gérant de l’immeuble « Le Grand Cercle » place de l’hôtel de ville avait annoncé la réhabilitation du bâtiment pour y faire 46 logements luxueux lors d’une conférence de presse en mairie de Saint-Etienne le jeudi 26 novembre 2016. Toute la presse y était conviée sauf… les locataires du Grand Cercle.

Dans les colonnes du Progrès, Maitre Buffards, qui y a ses locaux, explique à nos confrères : « Je suis installé là depuis trente ans et je vous assure que mes collaborateurs et moi-même occupons bien les 270 m2 du troisième étage. Dans cet immeuble on trouve aussi la société Ekypia, locataire de 160 m2, Livepoint qui occupe 125 m2 au 2eme étage. La société Aispas, elle, occupe 60 m2 depuis 15 ans au 4eme étage. Ils sont tous choqués d’apprendre la nouvelle par voie de presse.

Les occupants devront quitter les lieux pour la réhabilitation du Grand Cercle en appartements alors que certains locataires ont leur bail qui se termine en 2026.

Pour Guillaume Humbert, régisseur du Grand Cercle et interrogé par Le Progrès, la mairie a annoncé un peu trop tôt la vente. « Le compromis a été signé autour du 15 novembre 2018 et tout est allé trop vite pour nous… Je suis très ennuyé et j’ai conscience des désagréments pour les locataires ». La société CIR va se mettre en relation avec les locataires courant janvier pour évoquer leur avenir.



Vous aimerez lire aussi