Roanne : l’hôpital de Roanne se dote de 72 000 euros de matériel pour la détection des cancers féminins

Le Centre Hospitalier de Roanne vient d’acquérir un microscope qui va permettre d’analyser plus facilement les frottis vaginaux pour la détection précoce des cancers de l’utérus. Ils ont également reçu un appareil de tomosynthèse 3D qui va permettre de réaliser des images d’une grande définition pour repérer plus aisément des anomalies sur les seins.

Le but de ses acquisitions est de prévenir le plus tôt possible les maladies pour les traiter correctement.

Le cancer du col de l’utérus est la 12eme cause de cancer et la 10eme cause de mortalité chez la femme en France. Le cancer du sein est également celui qui cause le plus grand nombre de décès.

Un salon de parole a été créé au centre hospitalier de Roanne pour libérer la parole des patients. Les soignants et les patients pourront s’y retrouver pour discuter.

L’investissement de 72 000 euros a été pris en charge par l’association Espoir Santé Harmonie qui intervient à l’hôpital de Roanne dans le suivi des patients atteint du cancer.