Sagnol « à peur pour l’ASSE »

Pre­mier non-relé­gable avant l’in­ter­rup­tion de la Ligue 1 en rai­son du coro­na­vi­rus, Saint-Etienne reste en dif­fi­cul­té. Membre de la Dream Team RMC Sport, Willy Sagnol craint de voir ce manque de séré­ni­té en interne coû­ter cher à l’ASSE.

Qua­li­fié en Ligue Euro­pa et pré­ten­dant à l’Eu­rope en début de sai­son, Saint-Etienne se retrouve désor­mais au bord du gouffre en Ligue 1.

Seule­ment 17e du clas­se­ment après 28 jour­nées, le club sté­pha­nois ne pos­sède que trois points d’a­vance sur la zone rouge. Une situa­tion que Willy Sagnol impute à l’ins­ta­bi­li­té et aux diver­gences internes au sein de l’ASSE.

Des critiques qui ne passent pas

L’an­cien laté­ral de Verts et de l’é­quipe de France regrette les sor­ties média­tiques de cer­tains membres du club. En par­ti­cu­lier celle de Yann M’Vi­la­contre la ges­tion de Claude Puel et l’ins­ti­tu­tion sté­pha­noise.

 Vous avez quand même vu la sor­tie de M’Vi­la. Il remet en cause la ges­tion de Claude Puel et aus­si il remet en cause ses pré­si­dents, a pes­té le membre de la Dream Team ce same­di dans l’Af­ter Foot sur RMC. Si tu es joueur tu peux à la limite être en colère contre ton entraî­neur, pour plein de rai­sons. Mais remettre en cause tes diri­geants, ceux qui te payent tous les mois cela se fait un petit peu moins. »

Sagnol lassé des histoires à répétition

Spor­ti­ve­ment, l’ASSE a tout de même décro­ché son billet pour la finale de la Coupe de France et doit y défier le PSG une fois la crise sani­taire ter­mi­née. Mais au lieu de pro­fi­ter de cette trêve sur­prise pour amé­lio­rer les choses en interne, plu­sieurs élé­ments sont venus prou­ver que la crise demeure selon l’an­cien inter­na­tio­nal tri­co­lore. 

« Il y a eu l’his­toire avec le direc­teur géné­ral (Xavier Thui­lot) qui n’é­tait pas content peut-être parce qu’il n’a pas eu les pou­voirs qu’on lui avait pro­mis, a pour­sui­vi le natif de Saint-Etienne. Cela me fait mal parce que tu as l’im­pres­sion qu’il y a tou­jours quelque chose, tou­jours, tou­jours… […] On a l’im­pres­sion qu’il y a mal­heu­reu­se­ment tou­jours quelque chose et cela m’in­quiète. »

Sagnol : « Ils ne croient pas pouvoir descendre »

Willy Sagnol a ensuite iden­ti­fié la cause de cette sai­son ratée. Selon lui, les Verts manquent de séré­ni­té. Les rôles de cha­cun ne sont pas suf­fi­sam­ment défi­nis contrai­re­ment à l’é­poque Gal­tier (2009-17) où cha­cun avait un rôle bien pré­cis. 

« Les choses étaient bien défi­nies et tout le monde pre­nait des déci­sions en fonc­tion de son domaine de com­pé­tence. Aujourd’­hui cela n’a pas l’air d’être bien défi­ni, a fina­le­ment esti­mé le membre de la Dream Team RMC Sport. Il n’y a pas de séré­ni­té. Saint-Etienne donne l’im­pres­sion qu’ils ne croient pas pou­voir des­cendre mais moi j’ai peur. » Saint-Etienne doit rapi­de­ment cor­ri­ger ses erreurs ou le club se retrou­ve­ra en grand dan­ger lors de la reprise de la Ligue 1.

Les autres infos