Saint-Etienne : 300 personnes mobilisées pour sauver les Ehpad

La délégation de la Loire est, elle aussi, descendue dans la rue.

Mardi après-midi, 300 personnes ont bravé le mauvais temps à Saint-Etienne pour manifester devant le siège de la délégation.

On y crie « Ehpad en détresse » et « Du social pour les sociaux ».

Sandra, qui est soignante en Ehpad, nous explique « L’état souhaite fermer les Ehpad pour des hospitalisation à domicile » et elle rajoute « On met plus de temps à réfléchir comment faire la toilette au patient que la toilette en elle-même, on est pressé, tout doit se faire très vite, il n’y a plus de considération humaine ».

La CGT explique que le plan « Solidarité grand âge » doit préconiser le ratio d’un soignant par patient. Et qu’aujourd’hui on est très loin de cela.

Une dizaine de personnes ont été reçues dans les bureaux de la délégation Loire de l’Agence Régionale de Santé.

La ministre de la santé Agnès Buzyn a proposé une rallonge de budget de 50 millions d’euros. Mais pour les responsables CGT on explique que ça ne fait que 5000 euros par Ehpad « C’est complètement insuffisant ».