Saint-Etienne : attitudes irresponsables suite du quart de finale : réaction de Gaël Perdriau

avp-touteressemblance



“Je dénonce avec la plus grande fermeté les agissements irresponsables, dangereux et les actes de violence commis hier, à la suite de la victoire de l’équipe de football d’Algérie en quart de finale de la Coupe d’Afrique des Nations.

Je salue l’action des forces de l’ordre, policiers nationaux et municipaux, pour leur sang froid et leur professionnalisme. 
Leurs interventions rapides ont permis de dresser quelque 250 procès-verbaux.

Certains ont été pris à partie. Je veux ici leur apporter tout mon soutien face à ces comportements intolérables que je condamne avec la plus grande vigueur.

De même, si les faits relatés de scènes d’intrusion et de violence par des pseudo-supporters, dans un foyer rue Elysée Reclus sont confirmés, je les condamne tout autant. Nous sommes bien loin des valeurs de partage et de fête que portent généralement le sport. Je le regrette profondément.

Il y a en République des lois et des règles qui permettent de vivre dans le respect des uns et des autres. 
Celles-ci ont été bafouées et je compte sur la Justice pour que les auteurs de ces actes soient condamnés comme ils le méritent car ils jettent le discrédit sur le plus grand nombre qui ne demande qu’à partager, en famille et entre amis, ces moments de joie et de bonheur.
Le sport ne doit pas, et ne peut pas être une excuse à des débordements inacceptables.

C’est la raison pour laquelle, j’en appelle à la responsabilité de chacune et chacun, hommes et femmes de bonne volonté, supporters ou pas de leur équipe favorite, pour que lors des prochaines rencontres, celles-ci ne soient plus le théâtre de violence et de haine, créant un climat d’hostilité, mais bien un moment festif et de partage comme cela doit le rester.
Je compte enfin sur les services préfectoraux pour que soient prises toutes les mesures nécessaires en termes de sécurité publique jusqu’à la fin de la compétition”.